Use advanced navigation for a better experience.
You can quickly scroll through posts by pressing the above keyboard keys. Now press the button in right corner to close this window.

Se chauffer à la maison : quelques données à prendre en compte

Nous avons tous constaté que le prix de l’énergie, que ce soit le fuel, l’électricité, le gaz ou l’essence lorsque l’on va par exemple faire le plein de la voiture à la station, est en constante augmentation et depuis des années déjà.

La mauvaise nouvelle c’est que cette tendance à la hausse ne devrait pas cesser, bien au contraire, et que le tarif de toutes sources d’énergie (parce qu’elles sont de plus en plus rares) va donc logiquement continuer à augmenter.

Dans un tel contexte, il est donc bon de commencer dès aujourd’hui à économiser sur la consommation d’énergie et diminuer par conséquent le prix de votre facture.

Voilà pourquoi nous avons décidé de vous donner quelques conseils au niveau de la manière de se chauffer.

 

energie_perte

Des normes environnementales de plus en plus strictes !

Vous devez en effet savoir que la législation concernant la consommation d’énergie est de plus en plus stricte. C’est-à-dire que lorsque vous envisagez de construire votre maison par exemple, vous devez désormais, et ce, depuis le premier janvier 2013, respecter la nouvelle norme dite RT 2012 (« RT » pour Réglementation Thermique) voir sur le site du gouvernement : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Chapitre-I-La-reglementation.html.

 energie_economie

L’isolation du bâtiment, son imperméabilité à l’air mais encore les artefacts et autres appareils que vous allez utiliser (et plus encore leur consommation d’énergie) entres autres paramètres sont observés au détail près : vous ne pouvez plus faire comme bon vous semble et vous êtes donc obligé de respecter ces normes écologiques.

Dans le même ordre d’idée, vous devez savoir que depuis juin 2009, une visite de contrôle concernant l’entretien de votre chaudière est devenue obligatoire, visite qui doit être réalisée tous les ans. Et si vous envisagez de changer votre manière de chauffer votre domicile, il est donc indispensable de regarder le rendement énergétique de votre futur appareil.

Faites le bon choix

Une énergie de plus en plus onéreuse, des lois environnementales de plus en plus strictes : optez pour une chaudière à gaz, c’est l’un des choix les plus judicieux qu’il soit.

Et comme quelques économies sont toujours bienvenues, sachez qu’entretenir votre chaudière au gaz, en plus d’être devenu obligatoire, est en réalité synonyme d’économie sur le court mais aussi sur le long terme.

L’entretien vous permet en effet d’éviter toute perte d’énergie et d’effectuer un réglage précis de votre chaudière en fonction de vos besoins réels : votre consommation est donc optimum et il n’y a aucun gaspillage. Grâce à cette petite visite d’un professionnel, vous pouvez ainsi économiser plus de 10 % sur votre facture et vous diminuez encore le risque de panne par cinq.

Un entretien réalisé par des professionnels certifiés par gdfsuez-dolcevita par exemple vous garantit aussi une durée utile de votre appareil bien plus importante. On estime en effet qu’avec un entretien réalisé de manière annuelle, la durée de vie de votre chaudière est en réalité deux à trois fois plus grande que si vous ne l’avez jamais faite entretenir ou uniquement de manière irrégulière.

Vous l’avez certainement compris, opter pour une chaudière à gaz et la faire entretenir n’est en réalité même plus un choix ni une obligation, mais bien une opportunité pour faire des économies.

Retrouvez aussi un de mes articles sur l’importance de son lieu de vie : http://www.astuce-maison.com/votre-lieu-vie-element-essentiel-votre-bien-etre/

1 Comment

  1. 5 mai 2016  14 h 54 min by Paul Répondre

    Hello,
    Tu as parfaitement raison. Se tourner vers des professionnels coutera probablement plus cher, mais on sera sûr d’avoir un logement respectant toutes les normes environnementales.
    Au revoir

Leave a reply

Your email address will not be published.

small_keyboard