Use advanced navigation for a better experience.
You can quickly scroll through posts by pressing the above keyboard keys. Now press the button in right corner to close this window.

Assur&me : l’assurance emprunteur

Bien qu’elle ne soit pas légalement obligatoire, l’assurance emprunteur (également appelée assurance de prêt immobilier ou assurance de crédit) est fortement recommandée lorsque l’on souscrit un prêt pour acquérir un bien immobilier. Cette assurance permet de se protéger et de protéger sa famille en cas de survenance d’un accident de la vie qui entraîne l’impossibilité de rembourser le prêt immobilier.

Les risques couverts par l’assurance emprunteur

L’assurance emprunteur couvre de nombreux risques :

– Décès : en cas de décès ou de PTIA (perte totale et irréversible d’autonomie), le paiement du capital restant dû est garanti en fonction de la quotité choisie.

– Perte d’emploi : l’assurance emprunteur couvre aussi en cas de rupture d’un CDI, mais cette garantie est limitée dans le temps (généralement 2 à 3 années) et soumise à des conditions. Cette garantie est optionnelle et tous les établissements de crédit ne l’exigent pas.

– Incapacité de travail et invalidité : les prestations sont renversées de manière forfaitaire en fonction de la quotité chosie.

Les deux formes d’assurance emprunteur

Deux options sont proposées à l’emprunteur, l’assurance individuelle et l’assurance groupe. Les établissements financiers proposent généralement leur propre contrat d’assurance emprunteur collectif, mais la loi Lagarde de 2010 permet de choisir librement son assureur afin de permettre à l’assuré de choisir la meilleure offre. Les assurances de crédit de groupe offrent les mêmes conditions à tous les assurés quel que soit leur âge. Les assurances de crédit individuelles permettent d’obtenir un contrat personnalisé et adapté à la situation de chacun.

Le tarif d’une assurance emprunteur

Le tarif d’une assurance de prêt est fixé en fonction de nombreux critères comme la durée du prêt, les options choisies, le nombre de personnes à assurer et la santé du souscripteur. Par conséquent, le tarif varie d’un assuré à l’autre. De plus, le montant des mensualités augmente avec l’âge de l’assuré et diminue en fonction du capital qu’il reste à rembourser.

Le questionnaire médical

Un questionnaire médical doit obligatoirement être rempli par l’assuré afin que l’assureur puisse évaluer l’ampleur du risque à couvrir et ainsi proposer une

assurance emprunteur adaptée. Les personnes qui ont connu de graves problèmes de santé peuvent éprouver des difficultés pour souscrire à une assurance de prêt, et il est primordial de savoir qu’une fausse déclaration ou une omission dans le questionnaire médical ont pour conséquence la nullité du contrat ou une déchéance des garanties.

Bon à savoir

– Les assurés doivent prendre en compte le coût de l’assurance emprunteur dans leur budget. En effet, ce coût représente entre 5 et 30 % du coût global du crédit immobilier.

– L’assurance emprunteur est souvent exigée par l’organisme prêteur pour l’édition de l’offre de prêt immobilier.

– Il est possible de changer d’assurance de prêt dans un délai de douze mois à compter de la signature de l’offre de prêt. Toutefois, la nouvelle assurance doit posséder un niveau de couverture équivalent ou supérieur à l’ancienne assurance. A partir de janvier 2018, il sera possible de changer cette assurance tous les ans sous les mêmes conditions.

– L’emprunteur a la possibilité de souscrire son contrat d’assurance auprès de l’assureur de son choix.

Leave a reply

Your email address will not be published.

small_keyboard