Assur&me : l’assurance emprunteur
Assurance habitation / 21 août 2017

Bien qu’elle ne soit pas légalement obligatoire, l’assurance emprunteur (également appelée assurance de prêt immobilier ou assurance de crédit) est fortement recommandée lorsque l’on souscrit un prêt pour acquérir un bien immobilier. Cette assurance permet de se protéger et de protéger sa famille en cas de survenance d’un accident de la vie qui entraîne l’impossibilité de rembourser le prêt immobilier. Les risques couverts par l’assurance emprunteur L’assurance emprunteur couvre de nombreux risques : – Décès : en cas de décès ou de PTIA (perte totale et irréversible d’autonomie), le paiement du capital restant dû est garanti en fonction de la quotité choisie. – Perte d’emploi : l’assurance emprunteur couvre aussi en cas de rupture d’un CDI, mais cette garantie est limitée dans le temps (généralement 2 à 3 années) et soumise à des conditions. Cette garantie est optionnelle et tous les établissements de crédit ne l’exigent pas. – Incapacité de travail et invalidité : les prestations sont renversées de manière forfaitaire en fonction de la quotité chosie. Les deux formes d’assurance emprunteur Deux options sont proposées à l’emprunteur, l’assurance individuelle et l’assurance groupe. Les établissements financiers proposent généralement leur propre contrat d’assurance emprunteur collectif, mais la loi Lagarde de 2010…